Irak : Un an après l’attentat…

octobre 31, 2011

Source : AED-france.org 

« Je demande à tous les chrétiens de nous aider par leur prière. »
Père Rafael Kuteimi, curé de la cathédrale de Bagdad

Le 31 octobre 2010, la cathédrale Notre-Dame du Perpetuel Secours, à Bagdad, était prise d’assaut durant la messe par des terroristes ceinturés d’explosifs. Cinq heures durant, ils tiennent en otage les 200 fidèles réunis. 58 personnes trouvent la mort, dont deux jeunes prêtres, le père Taher et le père Wasim, vicaires de la cathédrale (photo ci-dessous).

Le 7 novembre suivant, la France accueillait 35 blessés et 21 accompagnateurs. Pour des raisons de regroupement familial, 36 personnes venaient ensuite les rejoindre. Aujourd’hui, tous ont été soignés. Huit d’entre eux sont repartis en Irak pour des motifs familiaux et professionnels. Les autres ont obtenu le droit d’asile sur le sol français. Ils sont répartis entre Paris, Besançon, Niort, Tous, Pau, et Lille.

Le père Rafael Kuteimi, curé de la cathédrale de Bagdad, était à la messe lorsque l’église a été prise d’assaut par les terroristes. Un an plus tard, il se souvient.

L’attentat nous a fortifié plus, nous chrétiens, parce que vraiment, le Christ était avec nous.

Je demande à tous les chrétiens de nous aider par leur prière.

Nous chrétiens nous n’avons pas d’ennemis vous savez, le Christ nous a enseigné qu’il faut pardonner à tous ceux qui nous offensent. […] Notre religion est une religion de paix, d’amour. Dès le premier moment j’ai pardonné.

Voici la prière que les chrétiens d’Orient nous invitent à dire avec eux. Vous pouvez la télécharger en .pdf pour l’imprimer en cliquant ici :

Prière à Marie pour les Chrétiens d’Orient

 

 Sous ta protection,

ô Très Sainte Mère de Dieu,

les chrétiens des Eglises d’Orient

ont toujours trouvé refuge.

 

Rassemble les chrétiens d’Orient et d’Occident

dans l’amour de ton Fils,

afin que l’unité des Eglises

ressemble à celle de la Trinité Sainte

du Père et du Fils et du Saint-Esprit.

 

Donne-leur

le courage dans les épreuves,

la patience dans la persécution,

l’espérance dans les conflits.

 

Ô toi, vraie fille d’Abraham,

fais que les fidèles des trois religions,

juive, chrétienne et musulmane,

se traitent fraternellement

en fils et filles du même Père.

 

Qu’ils recherchent la paix

en cette terre où parut le Prince de la Paix.

Dans la fidélité à l’Eglise et à sa mission,

inspire aux frères d’Occident la gratitud

envers leurs frères d’Orient et à tous,

la charité qui fait vivre et croire au salut

que le Père offre à tous les hommes.

 

Ô vierge comblée de grâces et de bénédictions,

intercède pour nous.

  Amen.

Découvrez aussi le témoignage de Marie, jeune Irakienne réfugiée en France depuis 3 ans :


%d blogueurs aiment cette page :